La transformation fromagère

Chaque jour, le lait est pompé jusqu’à la fromagerie pour être transformé en fromages.

Le principe est toujours le même. Le lait est ensemencé avec des ferments puis emprésuré, ce qui permet la formation du caillé. Le fromager découpe ensuite le caillé, le brasse, le réchauffe, le pêche puis le moule. Toutes ces opérations sont effectuées selon la recette propre à chaque fromage mais le ressenti, et le jugement du fromager sont primordiaux.

Les fromages sont ensuite pressés puis salés. L’étape suivante est la cave où ils s’affinent lentement et sont chouchoutés par les fromagers.

Nous produisons également des produits frais : faisselles, fromages blancs et yaourts.